Menu

L'AMM, un débat politique

L'AMM, un débat politique

Vers l’abandon de la notion de handicap neuromoteur

(Québec) Le groupe d’experts mandaté par la ministre déléguée à la Santé et aux Aînés, Sonia Bélanger, recommande que la notion de handicap neuromoteur soit remplacée par celle de « déficience physique grave entraînant des incapacités significatives et persistantes » dans le projet de loi sur l’aide médicale à mourir (AMM).

Par Thomas Laberge article publié dans le journal La Presse · 12 mai 2023
L'AMM, un débat politique

Des Canadiens attendent avec impatience l’élargissement de l’aide médicale à mourir

Les parlementaires à Ottawa ont reporté d’un an l’élargissement de l’aide médicale à mourir aux personnes dont les troubles mentaux sont le seul critère médical, mais pendant ce temps, des Canadiens doivent patienter.

Par David Fraser, article publié dans le journal Le Devoir · 9 avril 2023
L'AMM, un débat politique

L’AQDMD présente son mémoire sur le projet de loi n°11 devant la Commission des relations avec les citoyens

Le Président de l’AQDMD, Dr Georges L’Espérance, et Mme Catherine Leclerc, membre du conseil d'administration de l'AQDMD, ont présenté aujourd’hui devant la Commission des relations avec les citoyens, le mémoire de l’AQDMD lors des consultations particulières et auditions publiques sur le projet de loi n°11, Loi modifiant la Loi concernant les soins de fin de vie et d’autres dispositions législatives.

Par AQDMD · 14 mars 2023
L'AMM, un débat politique

La mort à plusieurs vitesses

Un solide consensus social a fait du Québec le champion de l’aide médicale à mourir (AMM) l’an dernier. Avec des chiffres qui atteignent maintenant 5,1 % des décès, nous voilà devant les Pays-Bas (4,8 %) et la Belgique (2,3 %), où cette pratique est implantée depuis plus longtemps. Cette progression survient paradoxalement alors que son élargissement piétine à Ottawa comme à Québec. Ces retards, s’ils ne plaident en faveur d’aucune précipitation, appellent tout de même à des examens diligents en 2023.

Par Louise-Maude Rioux Soucy, article publié dans le journal le Devoir · 4 janvier 2023
L'AMM, un débat politique

L’AQDMD dénonce le recul proposé par les conservateurs sur l’aide médicale à mourir

L’Association québécoise pour le droit de mourir dans la dignité (AQDMD) se réjouit que le projet de loi C-230 sur « la liberté de conscience » proposé aux Communes ait été défait. Pour autant, l’Association s’inquiète du recul proposé.

Par AQDMD · 7 octobre 2022
L'AMM, un débat politique

Un projet de loi conservateur sur les professionnels de la santé est défait

Presque tous les membres du caucus conservateur à la Chambre des communes ont voté en faveur d’un projet de loi privé qui aurait pour effet, disent-ils, de protéger la liberté de conscience des professionnels de la santé dans le cas de demandes d’aide médicale à mourir.

Par La Presse · 5 octobre 2022
L'AMM, un débat politique

Un gouvernement majoritaire pour la CAQ

La Coalition avenir Québec (CAQ) est réélue et elle formera un gouvernement majoritaire. L'AQDMD veillera à ce que les engagements concernant l'aide médicale à mourir (AMM) pris par ce parti durant cette dernière campagne soient tenus.  

Par AQDMD · 3 octobre 2022
L'AMM, un débat politique

Agir pour le droit de mourir dans la dignité. Aide médicale à mourir : faites entendre votre point de vue au Parlement ! 

Actuellement, les personnes touchées par une maladie neurodégénérative ne peuvent demander l’aide médicale à mourir dans des demandes anticipées. Au Québec, le rapport de la Commission sur l’élargissement de la Loi sur les soins de fin de vie a recommandé de rendre cela possible. Le projet de loi 38, qui allait dans ce sens, n’a pu être voté avant la fin de la session parlementaire et a donc été abandonné. Plusieurs partis se sont engagés à le redéposer s’ils accèdent au gouvernement.

Par AQDMD · 13 septembre 2022
L'AMM, un débat politique

Votre boîte à outils pour les élections provinciales 2022

Alors que le coup d’envoi de la campagne électorale a été donné le 28 août dernier, l’AQDMD compte obtenir de chaque parti un engagement à déposer dès l’automne, un projet de loi similaire à la version initiale du projet de loi 38, Loi modifiant la Loi concernant les soins de fin de vie et d’autres dispositions législatives.

Par AQDMD · 8 septembre 2022