Menu

Résultats de recherche

Témoignage de Mélanie Lachance

Mélanie Lachance se battait contre le cancer depuis ses 26 ans. Après une récidive de la maladie au début 2022, elle a décidé de recourir à l'aide médicale à mourir le 13 janvier dernier.

DIRECTIVES MÉDICALES ANTICIPÉES: ce qu’il faut savoir

L'institut de planification des soins du Québec a élaboré ce mois-ci un webinaire sous forme de Questions-Réponses portant sur les directives médicales anticipées (DMA).

Collectif Laurentides

Veuillez cliquer sur le logo du Collectif Laurentides, afin d'accéder à leur page web.

Ottawa envisage de suspendre l’expansion

(Ottawa) Le gouvernement fédéral étudie la possibilité de suspendre son projet initial d’élargir les règles encadrant l’aide médicale à mourir afin d’inclure les patients dont la seule condition sous-jacente est un trouble mental.

FAQ

Le contenu de cette page est actuellement en train d’être mis à jour. La FAQ de l’AQDMD sera de retour d’ici le 31 décembre.

La procédure de l’aide médicale à mourir en détail

L’aide médicale à mourir et sa procédure font l’objet de nombreuses interrogations, que ce soit de la part des demandeurs ou de leur entourage. l’AQDMD a donc regroupé toutes les informations nécessaires sur la procédure de l’aide médicale à mourir afin de vous accompagner dans toutes vos démarches et les étapes nécessaires avant d’obtenir le soin.

Aide médicale à mourir : augmentation de 42% des cas au Québec

La Commission des soins de vie à déposé jeudi matin son rapport annuel sur l’aide médicale à mourir : 5211 Québécois y ont eu recours l’année dernière.

Aide médicale à mourir : le cancer comme principal motif de demande

Certaines pathologies sont particulièrement représentées parmi les demandeurs d'aide médicale à mourir : le cancer est la principale. Celui-ci  touche près des deux tiers des receveurs de l’aide médicale à mourir. La Dre Geneviève Richer,  médecin généraliste et directrice adjointe médicale du CIUSSS de l'Ouest-de-l’Île-de-Montréal, partage son expérience pour mieux comprendre les caractéristiques des patients atteints de cancer qui décident d’avoir recours à l’aide médicale à mourir et décrypter des principaux motifs de demande de l’aide médicale à mourir (AMM).

Conférence Ted 2023 sur l’aide médicale à mourir

Dre Stefanie Green a complété ses études de premier cycle à l'Université de Toronto et a étudié la médecine à l'Université McGill, complétant une résidence en médecine familiale, puis un fellowship en soins palliatifs et en soins maternels et infantiles. Elle a passé 10 ans en médecine générale et 12 autres années à travailler exclusivement dans les soins de maternité et de nouveau-nés avant de se concentrer en 2016 sur l'aide médicale à mourir (AMM).