Menu

Le patient peut recevoir l’aide médicale à mourir seulement s’il est assuré au sens de la Loi sur l’assurance maladie et est inscrit à la régie.