Menu

Il n’y a pas de délai pour obtenir l’aide médicale à mourir.

Si vous entrez dans la voie numéro 1 de la loi fédérale, à savoir « Mort naturelle raisonnablement prévisible », vous pouvez obtenir l’aide médicale à mourir dès le jour de votre demande en autant que second médecin a aussi donné son avis. Il n’y a pas de délai maximum.

Si le médecin qui vous évalue juge que vous êtes dans le cadre de « Mort naturelle non raisonnablement prévisible », il y a une période de réflexion de 90 jours entre le moment de la première évaluation du médecin évaluateur (que ce soit au niveau du dossier, en ligne ou en personne) et le moment où l’aide médicale à mourir sera administrée. Il n’y a pas de délai maximum, mais tout dépend de l’aptitude du patient à réitérer ou non sa demande d’aide médicale à mourir et à la comprendre.

Ainsi donc, si vous êtes dans le cadre d’une mort naturelle non raisonnablement prévisible (MNNRP), vous pourrez obtenir le soin au 91e jour, mais vous n’y êtes pas du tout obligé. Vous pourriez l’obtenir six mois plus tard si vous le désirez, mais bien évidemment il faudra que l’aptitude du patient soit toujours adéquate.